Exposition Charcot

L’attraction des pôles – une exposition permanente consacrée à la vie et à l’œuvre du Dr Jean-Baptiste Charcot

 

Centre Nature/Centre universitaire de Suðurnes

L’attraction des pôles – une exposition permanente consacrée à la vie et à l’œuvre du Dr Jean-Baptiste Charcot, explorateur polaire et chef de missions scientifiques.

Musée-exposition sur la faune islandaise.

Le rivage aux alentours de Sandgerði est un des meilleurs sites d’observation des oiseaux migrateurs en Islande.

L’agglomération de Sandgerði est située à 6 min de l’aéroport international de Keflavík, et seulement 40 min de Reykjavík.

Ouvert en semaine de 9 h à 17 h, et de 13 h à 17 h le week-end.
Renseignements tél. : (354) 423 7551

L’attraction des pôles – une superbe exposition consacrée à Jean-Baptiste Charcot

Le 25 février 2007 à 14 h fut inaugurée à Sandgerði, dans le Centre Universitaire de Reykjanes, une importante exposition consacrée à la vie et à l’œuvre de Jean-Baptiste Charcot.

Cette exposition est ouverte de 9 h à 17 h en semaine et de 13 h à 17 h le week-end. Entrée 400 ISK. Pour de plus amples renseignements, s’adresser au responsable, M. Reynir Sveinsson. Tél. 4237666 et 8978007. Adresse électronique : fsetur@ismennt.is

Jean-Baptiste Charcot

Explorateur polaire, chef d’expéditions scientifiques, médecin… le commandant Charcot (1867–1936) figure en bonne place parmi les pionniers de l’exploration scientifique des régions polaires au début du siècle dernier, avec Amundsen, Scott, Nordenskjöld, Peary…

Au début du 20ème siècle, Charcot monta et dirigea deux expéditions afin d’explorer le pôle sud. Il fut, avec son équipage, le premier Français à y hiverner. Après la première guerre mondiale, c’est dans les eaux arctiques qu’il dirigea de nombreuses expéditions scientifiques pluridisciplinaires, vers les îles Féroé, l’Islande, Jan Mayen et le Groenland.

Le Pourquoi-Pas ?

Le plus célèbre de ses navires fut le Pourquoi-Pas ? – équipé spécialement pour la recherche océanographique, avec trois laboratoires et une bibliothèque. Les bilans scientifiques de ces missions sont de nos jours encore considérés comme remarquables.

Le 16 septembre 1936, le Pourquoi-Pas ?, surpris par un ouragan au large de Reykjanes, fut emporté par les éléments déchaînés dans le Borgarfjörður où il finit par s’échouer sur le rocher Hnokki. 40 hommes périrent, on ne retrouva que 23 corps. Il y eut un seul rescapé.

Un grand ami de l’Islande

Charcot et ses compagnons firent souvent escale en Islande lors de leurs expéditions. Il entretint jusqu’à la fin de forts liens d’amitié avec de nombreux Islandais. Le naufrage du Pourquoi-Pas ? fut un choc douloureux pour la population. Honneur exceptionnel rendu à un étranger, tous les commerces de la capitale islandaise furent fermés pendant la cérémonie mortuaire.

Des objets précieux, exposés en Islande pour la première fois

Pour illustrer et célébrer la vie et l’œuvre du grand explorateur, l’exposition inaugurée le 25 février permet à l’imaginaire de revivre l’atmosphère captivante à bord du navire légendaire. Des textes en islandais et en français, accompagnés de nombreuses illustrations, permettent aux visiteurs de s’orienter dans l’espace et le temps en suivant les diverses phases de la vie de Jean-Baptiste Charcot.

Les plus belles pièces exposées sont indubitablement les objets provenant de l’épave du Pourquoi-Pas ?, tout particulièrement le magnifique fronton de dunette en chêne et en cuivre. Ce qui n’ôte rien à l’intérêt présenter par les autres objets, notamment des tableaux de l’époque.

Ces pièces remarquables ont été aimablement prêtées par le Musée de la Marine, et acheminées en Islande par les bons soins de CultureFrance.

Mme Anne-Marie Vallin-Charcot a gracieusement enrichi l’exposition par l’apport d’objets et de documents, jamais exposés auparavant, ayant appartenu à son grand-père. Le Musée national d’Islande et les musées régionaux de Garðar et Suðurnes ont également apporté leur contribution.

Un hommage vibrant à un homme remarquable

L’exposition a été conçue par Árni Páll Jóhannsson et réalisée par Gagarín ehf. Les travaux ont été exécutés par Potemkin hönnun ehf, le graphisme et la présentation par Róbert Guillemette. Les textes ont été rédigés par Friðrik Rafnsson. La coordination au niveau local a été assurée par Reynir Sveinsson. Jörundur Svavarsson et Friðrik Rafnsson siègent au comité exécutif.

Cette exposition existe grâce au soutien apporté par le Service Énergie de Suðurnes, la Caisse d’Épargne de Keflavík et l’Université d’Islande.

L’inauguration de cette superbe exposition s’est inscrite dans le cadre du festival français en Islande "Pourquoi pas ? Franskt vor á Islandi". Rien de plus naturel pour un tel hommage à Jean-Baptiste Charcot, qui incarne toujours une amitié profonde et durable entre les deux peuples.

Þú ert að nota: brimir.rhi.hi.is